A l’Aquarium de Paris, les poissons font pousser des tomates – Geo.fr

A l’Aquarium de Paris, les poissons font pousser des tomates – Geo.fr

pvajda No Comment
Environnement Technologie

Les systèmes aquaponiques sont des circuit fermés. Les poissons, via leurs déjections riches en azote, créent de l’engrais pour les plantes. Les plantes absorbent ces nitrates et filtrent l’eau qui revient propre vers les poissons.

 

« Au début, on avait des doutes mais au final ça a vraiment bien marché », s’enthousiasme le jeune spécialiste d’aquaculture qui s’est inspiré de l’aquaponie, « un mode alternatif de production, intéressant écologiquement ».

 

La récolte s’est avérée rapidement fructueuse, car ici, l’eau utilisée pour arroser les cultures est enrichie par un engrais économique et 100% bio: les déjections des poissons.

 

« Nous avons déjà récolté 2/3 kg de tomates, quelques concombres, pas mal de physalis, 500g de poivrons… et l’offre va devenir plus riche! », explique à l’AFP Victor Coiffier, biologiste marin à l’origine des premières plantations de tomates il y a quatre mois. « Nos légumes sont très bons, bien meilleurs que ceux des supermarchés », dit-il après avoir dégusté les premières récoltes avec ses collègues.

 

La maman des poissons elle est bien gentille: à l’Aquarium de Paris, les excréments des gardons, des poissons rouges et des esturgeons nourrissent tomates et poivrons, à la grande surprise des visiteurs.

 

 

Laisser une réponse